blog équestre

La teigne du cheval : comment la reconnaître ?

La santé équine est une rubrique qui m’intéresse énormément je pense que vous l’aurez remarqué depuis la création du blog, j’y alimente pas mal de contenus ! En tant que cavalière il me paraît en effet vraiment nécessaire de savoir ce sur quoi on peut être confronté au quotidien avec nos poilus.

La teigne est une maladie cutanée fréquente chez les équidés surtout en Hiver, celle-ci est très contagieuse et peut se transmettre du cheval à l’homme et également entre les chevaux. Il s’agit d’une forme de mycose,c’est un champignon du genre Trichophyton ou Microsporum qui est responsable de la teigne.

Comment reconnaître la teigne ?

Le teigne s’identifie par de petites plaques d’alopécie (sans poil) circulaires avec des croûtes ou squames pouvant atteindre quelques centimètres. Il y a souvent plusieurs lésions regroupées, au début on constate un hérissement des poils à l’intérieur de ces plaques, puis la chute des poils apparaît à l’intérieur des plaques et les plaques peuvent très vite atteindre tout le corps. La peau peut alors devenir suintante et s’épaissir.

Le traitement ?

En raison  du caractère contagieux de cette maladie, le cheval malade devra être isolé de ses congénères. Il est également conseillé de se laver les mains après avoir touché le cheval.

Il est conseillé de décontaminer le matériel (brosses de pansage…) avec de la Javel. Les lésions du cheval devront être soignées à l’aide d’eau tiède propre et d’un savon à base de povidone iodée (type bétadine) à l’aide de compresses ou d’une éponge propre. Il faudra également rincer abondamment et sécher. Une solution diluée, à base d’enilconazole pourra être prescrite par le vétérinaire à appliquer ensuite largement sur les lésions. Par précaution, le cheval malade pourra être monté en dernier après les autres chevaux afin de limiter la contamination.

Un cheval sain se remet normalement sous 3 mois. La lumière permettrait d’éliminer plus rapidement la contagion c’est la raison pour laquelle la teigne survient d’avantage pendant la saison hivernale. Ami(e)s cavaliers lecteurs , gardez donc un œil sur la robe de vos équidés !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s